Comment gérer les allergies au restaurant

//Comment gérer les allergies au restaurant

Comment gérer les allergies au restaurant

Les allergies alimentaires sont de plus en plus courantes et continuent de se répandre. Cela signifie qu’il vous faudra redoubler de vigilance en tant que restaurateur. Alors comment éviter les allergies dans votre restaurant ? On vous donne 3 conseils indispensables pour limiter au mieux les risques.

 

1-Listez les allergènes sur le menu

Vous êtes dans l’obligation et ce depuis le 1er juillet 2015 de signaler sur un document lesquels de vos plats contiennent l’un des 14 allergènes. C’est à dire :

  • Gluten,
  • Fruits à coque,
  • Crustacés,
  • Céleri,
  • Œufs,
  • Moutarde,
  • Poissons,
  • Soja,
  • Lait et lactose,
  • Anhydride sulfureux et sulfites en concentrations de plus de 10mg/kg ou 10mg/L,
  • Graines de sésame,
  • Lupin,
  • Arachides
  • et Mollusque

Ce document doit être à la disposition du client.  Si vous le pouvez intégrer directement ces indications sur votre menu.

 

2-Briefez votre équipe

Les personnes allergiques connaissent bien les défis auxquels elles sont confrontées . Elles sont en général au courant de la composition des plats et des risques qu’elles encourent. Mais elles peuvent souffrir d’allergies plus rares à des aliments plus courants comme l’ail, la viande rouge, le blé, les baies… Ces personnes prennent (ou devraient prendre) les précautions nécessaires pour identifier et atténuer les risques.

Pour les aider, vous devez vous assurer que votre équipe connaisse la composition exacte des plats pour pouvoir répondre à leurs questions. S’ils doutent demandez leur de toujours vérifier avec vous avant de prendre la commande. Oui, même en plein coup de feu. Vous êtes responsable de la sécurité de vos clients.

3-Prenez vos précautions !

Dans un premier temps, vous pouvez faire en sorte de limiter les allergènes dans vos plats. Ou du moins de ne pas en mettre dans tous vos plats. Vous ne voulez pas exclure certains clients mais plutôt proposer une cuisine au plus grand nombre. Si une personne a une sensibilité particulière, cela peut être le facteur décisif pour choisir un endroit «sûr» pour manger. Gardez cela en tête lorsque vous élaborez votre carte.

Ensuite, rien ne vous empêche de vous procurer un Epi-pen, dans le cas malheureux où un client ferait une grave réaction allergique. Parlez en à votre équipe, expliquez leur comment s’en servir et quels symptômes reconnaître. Vous serez plus serein en sachant qu’il est à disposition en cas d’urgence.

 

 

By | 2018-10-04T14:15:13+00:00 octobre 4th, 2018|Tuto|Commentaires fermés sur Comment gérer les allergies au restaurant